« Jamie a des tentacules » à partir du 24 Février sur France 3… (2e partie)

Voici comme promis l’interview de Gilles Cazaux et Cédric Stéphan, les réalisateurs de « Jamie a des tentacules » la série inédite de Samka production, post produite par Highfun. Ils nous ont accordé un entretien pour nous parler de ce qui s’annonce d’ores et déjà comme la création originale de la saison.

Qui est Jamie, le héros de la série ?

 JT_Jamie_CartesJamie est un prince issu de la planète Blurbe, poursuivi par les Vloks qui veulent le manger. Ses parents décident de le protéger et de le cacher sur la planète terre chez Nerdy Walsh. Un jeune humain très seul. La série parle de la rencontre entre ces deux inadaptés. Jamie découvre les mœurs terriennes à travers Nerdy et vis versa. Ce jeune humain a du mal à sortir de sa chambre, c’est un petit geek en fait qui n’a pas d’amis à l’exception de Jamie, un extraterrestre. Un ami épuisant  qui le met en mouvement.

Quel est le concept de « Jamie a des tentacules » ? Sur quels ressorts la série repose-t-elle ?

JT_Gratchett_&_Contact_ArmyLe concept repose sur l’arrivée d’un extraterrestre chez un jeune humain. On découvre vite que ce dernier Nerdy est peut être le plus inadapté des deux. On est dans la comédie, le sitcom même si la série comporte beaucoup d’aventures extraterrestres, beaucoup de rapports entre les personnages. Tout reste dans la comédie qui fonctionne avec deux duos de personnages : Jamie et Nerdy d’un côté et le Lieutenant Contact et Grachett.

Jamie est poursuivi par un robot, le Lieutenant Contact, envoyé par les Vloks qui avaient repérés où il était caché. Le Lieutenant Contact s’installe donc dans la grange voisine à la maison de Nerdy et se fait passer pour un fermier. Ce petit Robot incompétent est vite débordé. Il n’attrape jamais Jamie. Il choisit une vache comment second,  Gratchett. Ces deux agents essaient toujours de s’infiltrer dans la maison. Ils élaborent des stratagèmes qui ne marchent jamais. Contact,  est peureux, lâche,  il se sent supérieur, et Grachett, la vache mutante suit les directives qu’il échafaude.

334171712_1280Ce duo s’oppose à celui  de  Nerdy  qui un personnage allergique à tout et Jamie qui a des tentacules. Parmi les autres personnages qui participent à la construction de la série, il y a les parents de Nerdy qui sont utilisés comme des leviers comiques. Mais surtout le personnage de Paraffine, la petite sœur de Nerdy, est la seule a savoir que Jamie est un extraterrestre. Mais comme elle a 6 ans personne ne la croit. C’est une opposante qui cherche à élaborer des plans afin que Jamie quitte leur foyer. Elle ne veut pas habiter avec un être à tentacule qui boit par les oreilles. Elle est persuadée que les extraterrestres veulent envahir la terre.

Quels ont été vos choix de réalisations ? Vos influences ?

22222222222222222222222222222 La base est la trame des histoires via les personnages de Jamie et Nerdy. Le scénario se construit à travers les découvertes de Jamie. La mise en scène a été réalisée avec des storyboardeurs. Chaque épisode émane d’un thème, issu du quotidien, que nous avons développé en essayant de trouver un maximum d’enjeux. La rencontre  de Jamie avec une fille, aborde pour lui le thème de la découverte «  qu’est ce que c’est ? ». Pour Nerdy celui de la peur qui est effrayé, mais amène aussi toute sorte de situations,  comme dans dans ce cas précis,  le téléportage dans l’espace.

Nous avons beaucoup pensé à Cartoon Network et « Gumball », « Bob L’éponge » pour l’absurdité des situations, mais aussi la sitcom « Alf » où un extraterrestre découvrait les mœurs terriennes, ou encore la série « Malcolm » pour le ton.

A quel public s’adresse « Jamie a des tentacules » ?

ERWIN+SLEEPFrance Télévision a voulu à travers « Jamie a des tentacules » mettre en avant la création originale.  L’atout de « Jamie » est son graphisme qui s’adresse tant aux enfants (de 8 à 12 ans) qu’à leurs parents. La série qui se construit sur des gags visuels,  possède deux nivaux de lecture dans lequel les adultes se retrouveront avec plaisir. Les références  sont nombreuses. Adultes et enfants s’y retrouveront.

 

Diffusion : À partir du lundi 24 février du lundi au vendredi (sauf le mercredi) pendant les vacances scolaires dans l’émission « Ludo » 8h25 à 10h40

Double diffusion sur France 4 à partir du 17 mars.

Crédits photos : 2014 SAMKA productions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *