Archives mensuelles : décembre 2015

« Avec mes chiens : l’Odyssée sauvage » , lundi 21 décembre, à 22H40 sur M6 HD

Le dernier documentaire de Nicolas Vanier, « Avec mes chiens : L’odyssée sauvage » produit par MC4 (Jean-Pierre Bailly- Caroline Maret) en coproduction avec Taiga, et post produite par Highfun est diffusé ce soir sur M6 à 22H40. Ce film réalisé par Anne Buxerolles, Gilles Marliac, et Emmanuel Réau, clôt la trilogie entamée avec « L’Odyssée Blanche », puis « L’Odyssée Sibérienne ». Le défi que Nicolas a relevé pour ce nouveau documentaire est à l’échelle des territoires traversés : immense.

Après une traversée intégrale du Canada d’un océan à l’autre, pendant l’hiver 1998/1999 (dans « L’Odyssée Blanche »), « L’Odyssée Sibérienne » avait inscrit un nouveau chapitre depuis le lac Baïkaljusqu’à Moscou à travers la Sibérie la plus sauvage, pendant l’hiver 2005/2006. « L’Odyssée sauvage » est une expédition qui a conduit Nicolas de la côte Pacifique de la Russie, en passant par la Chine et la Mongolie du Nord jusqu’au lac Baïkal, pendant l’hiver 2013/2014.

011D00A007295150-c1-photo-les-moments-forts-de-l-odyssee-sauvageQuelques 6000 kilomètres séparent le point de départ depuis la côte Pacifique de la Sibérie jusqu’aux rives gelées du lac Baïkal, en passant par la Chine et la Mongolie. L’arrivée au lac Baïkal, où Nicolas s’était vu offrir Otchum, son premier chien de traîneau, voilà 30 ans, a eu lieu le 15 mars dernier après trois mois d’une aventure partagée avec ses dix chiens. Entre des changements d’itinéraire de dernière minute causés par le dérèglement climatique, des autorités parfois récalcitrantes, des blessures pour les chiens ou encore des erreurs de parcours, les difficultés ont été nombreuses. Un projet tout en démesure, marqué par des rencontres passionnantes avec des pêcheurs dans les villages le long du fleuve, des populations nomades dans les montagnes et des peuples éleveurs dans les steppes.

img_2383413_l-odyssee-sauvage-bonus-4Voici quelques chiffres sur l’expédition :

  • Les  températures pouvent atteindre – 50°C
  • Il y a jusqu’à 10 000 calories dépensées quotidiennement par chaque chien de l’attelage.
  • Nicolas dort en moyenne entre 4 et 8 heures sur une journée de 24 heures
  • Le traîneau chargé et ravitaillé pèse 150kg.

 

Photos ©Taïga

 

Diffusion :

Lundi 21 décembre à 22H40 sur M6