Archives mensuelles : janvier 2015

« Couleur de peau : Miel » à ne pas manquer le mardi 27 janvier sur France 3

jungA ne pas manquer ce mardi 27 janvier, le docu-fiction « Couleur de Peau Miel » de Laurent Boileau et Jung Sik-Junk d’après la BD éponyme de ce dernier. Ce film franco- belge- suisse- sud-coréen, produit par 2 min, DreamwallFrance TélévisionsNadasdy FilmArtémis Productions et Mosaïque Films,  raconte l’histoire de Jung Sik-jun, enfant coréen qui, orphelin, est adopté par une famille belge. Le film mêle des séquences de documentaire en prises de vue réelles, des séquences d’animation en 2D et 3D et des images d’archive. Un pari risqué pour la réinvention formelle d’une autobiographie.

couleur-de-peau-miel-06-06-2012-3-gJung, auteur de bande dessinée, fait partie des 200 000 enfants coréens adoptés après la guerre. Il a été trouvé à cinq ans dans les rues de Séoul, adopté après une escale aux Etats-Unis, il a raconté ce parcours (qui a été celui, au pays de destination près, de 200 000 orphelins coréens jusque dans les années 1970) dans un roman graphique publié en deux tomes aux éditions Quadrant. Il raconte l’orphelinat, l’arrivée en Belgique, la vie de famille, l’adolescence difficile… et les événements qui l’ont conduit à accepter ses mixités. Le déracinement, l’identité, l’intégration, l’amour maternel, tout comme la famille recomposée et métissée, sont autant de thèmes abordés avec poésie, humour et émotion…

cpm_img_09Et si c’est bien la voix du dessinateur, qui raconte ses propres tribulations dans « Couleur de peau : Miel », l’auteur renonce, cette fois,  à l’adaptation fidèle et réinvente son passé entre prise de vues réelles, et animation. Les prises de vues réelles d’un voyage en Corée, le premier que fait l’artiste depuis son adoption, doivent trouver leur place entre les séquences animées qui montrent l’enfant Jung dans une famille nombreuse belge. Flash-backs ( une petit garçon perdu dans la campagne belge) et présent ( Jung quadragénaire de retour dans sa Corée natale) se mêlent tandis que le traitement des images en  3D  rendent toute leur magie aux rêves.

COULEUR+DE+PEAU+MIEL+PHOTO3Impossible de dissocier le film d’une bande dessinée. C’est la même histoire mais aussi son prolongement. L’objet final est curieux, atypique. Il a son identité propre une proposition artistique radicale qui a obtenu le Prix du Public et Prix UNICEF au MIFA en 2012.

Diffusion :  « Couleur de Peau : Miel » de Jung et Laurent Boileau, mardi 27 Janvier à 00h00 Sur France 3