Archives mensuelles : juin 2014

« Global gay, pour qu’aimer ne soit plus un crime » à suivre mardi sur France 5

480_75661_vignette_GlobalGay1« Global Gay, pour qu’aimer ne soit plus un crime » de Remi Lainé et Frédéric Martel d’après l’ouvrage de ce dernier « Global Gay » ( Editions Flammarion), produit par Ligne de Mire , est un documentaire inédit qui arpente les chemins de la lutte pour les droits LGBT (Lesbienne, Gay, Bisexuel et Transgenres). Du Cameroun à l’Afrique du sud , en passant par Cuba, le Népal ou la Russie, le film explore les modes d’organisation des activistes de la cause homosexuelle et rend compte des avancées en matière de lois antidiscriminatoires.

240_75665_vignette_GlobalGay2Désormais soutenus au sein des Nations Unies, des hommes et des femmes, mobilisés au niveau mondial, luttent pour l’égalité des droits et la dépénalisation de l’homosexualité. Mais, si la question des minorités sexuelles occupe aujourd’hui le débat public, le combat est loin d’être gagné partout. Sept pays prévoient encore la peine de mort pour des relations entre deux personnes de même sexe et dans soixante-seize autres l’homosexualité constitue un crime passible de prison.

400x300_18437_vignette_GlobalGay2Le Cameroun figure parmi ces derniers. Un jeune homme de 35 ans, Jean-Claude Roger Mbede, y a été condamné à trois ans d’emprisonnement pour l’envoi d’un simple texto, unique preuve de sa « faute ». Obligé de se cacher dans la brousse, en attendant le procès en appel, il est mort de maladie au mois de janvier dernier, dans l’indifférence générale. Ses avocats, tous deux spécialisés dans la défense des droits de l’homme et connus pour leur soutien aux homosexuels, reçoivent régulièrement des menaces de mort. Mais, ici comme ailleurs, la résistance s’organise autour d’associations telles que le centre Alternatives-Cameroun qui prodiguent conseils et aide juridique, font de la prévention et mettent en place des actions contre les arrestations arbitraires.

280_75741_vignette_GlobalGay1Fort et pertinent , ce documentaire est une fresque d’un rare mouvement mondial. Comme le résume l’une des intervenantes, Polina, du collectif Russian LGTB Network : « Les gens sont prêts à descendre dans la rue pour faire valoir leurs droits. Ça ressemble au processus décrit par Ghandi : d’abord ils t’ignorent, puis ils se moquent de toi, ensuite ils te combattent et à la fin tu gagnes. Nous traversons ces étapes les unes après les autres… » Gros plan sur une chronique d’un combat pour l’égalité des droits.

Diffusion :

Mardi 24 Juin à 20h40 sur France 5