Archives mensuelles : juin 2014

047146-000_hechtwiefisch_08-1402631130075Dans la grille de rediffusion estivale d’Arte, ne manquez pas la rediffusion de « Brochet comme le poisson » d’Anne Brochet produit par Quark Production, vendredi sur Arte. Actrice et romancière, Anne Brochet est passée derrière la caméra, en tant que réalisatrice de ce documentaire savoureux, hybride réussi et maîtrisé.

brochet-comme-le-poisson-833Ecrit à la première personne, cet autoportrait démarre comme une introspection. Depuis toujours,  Anne Brochet pense qu’avoir le nom d’un animal rend vulnérable. Difficile d’être affilié à un poisson méchant…Mais très vite, elle entraîne le spectateur dans une réflexion plus large, en tissant des liens entre l’animal, son univers et sa représentation.

brochet-comme-le-poisson-835Et les autres, comment font-ils ? Comment ceux qui portent un nom d’animal vivent-ils avec, cela influe-t-il sur leur comportement, leurs choix ? Elle part à la rencontre de gens comme elle, Monsieur Pigeon, Madame Lerat, Isabelle Veaux, pour chercher dans leur vie l’écho de leur nom…Mme Lapin est victime de blagues téléphoniques, M.Cheval, M. Renard, M.Marcassin, ou Mme Perruche tous dépeignent  anecdotes et petites frustrations de la vie courante. Une forme d’étrangeté aussi. La réalisatrice, qui n’a pas de réponses définitives, nous entraîne dans un va-et-vient de rencontres.

brochet-comme-le-poisson-834C’est un portrait d’elle-même, en lien avec ce nom d’animal – et même, fatal doublé, ce qu’elle entend dans son prénom d’Anne – et quelques tentatives de transformer, voire abandonner, cette appellation animalière. Tout au long du film des sourires, des moments désopilants, de la tendresse. Anne Brochet, qui aime l’eau, nager, mange rarement du poisson, ou alors pané, sans forme animale. Retour aux origines. Deux pêcheurs tentent de la convaincre des qualités du prédateur, le « plus beau des poissons ». Pas totalement convaincue. En Picardie, elle retrouve ses parents, avec qui elle évoque ce qu’elle appelle son « ani-malaise ».

« Brochet comme le poisson » est une comédie fantasque qui, sous l’œil paisible des animaux, travaille la question du nom, de la filiation et des héritages. Une réflexion sur l’identité. A ne pas manquer.

Diffusion :

Vendredi 4 juillet, 00h 00, Arte