Archives mensuelles : mai 2014

Le palmarès du 67e Festival de Cannes

4365881_6_3044_pour-cause-d-elections-europeennes-la_bb213da8ef5a656c6217d84e2ed6e091

La sélection 2014 du Festival de Cannes fut un bon cru, presque un peu trop banal, pour lequel le jury présidé par Jane Campion a choisi un palmarès radical …sans les favoris attendus.

2014-05-24T191552Z_425553590_LR2EA5O1HI57J_RTRMADP_3_FILMFESTIVAL-CANNES_0Les films français ont pimenté la sélection notamment avec « Bande de Fille » de Céline Sciamma qui a quasiment éclipsé dans les rédactions «  The Search » de Michel Hazanavicius.  2014, aura été également l’année des femmes, avec Toulou Kiki (Timbuktu), Melisa Sözen (Winter Sleep), Marion Cotillard (Deux jours, une nuit, de Jean-Pierre et Luc Dardenne), Anne Dorval (Mommy), Elena Lyadova (Leviathan) et Kristen Stewart (Sils Maria, d’Olivier Assayas)…

7772245856_le-francais-jean-luc-godard-et-le-canadien-xavier-dolan-remportent-le-prix-du-jury-au-67e-festival-de-cannesMais 2014 aura surtout été une année de transmission,  Symboliquement, le Prix du jury fut attribué conjointement à Xavier Dolan (Mommy) et à Jean-Luc Godard (Adieu au langage). Gilles Jacob, dont c’était la dernière apparition publique en tant que président, avait tenu à remettre ce prix qu’il avait lui-même créé en 1978, pour «  Célébrer le cinéma et préparer son futur ».

Le palmarès du 67e Festival de Cannes

– Palme d’or: « Winter sleep » du Turc Nuri Bilge Ceylan
– Grand prix: « Le meraviglie« , de l’Italienne Alice Rohrwacher
– Prix d’interprétation féminine: l’Américaine Julianne Moore, pour son rôle dans « Maps to the stars« , du Canadien David Cronenberg
Prix d’interprétation masculine: le Britannique Timothy Spall, pour son rôle dans « Mr Turner« , de Mike Leigh
– Prix de la mise de scène: l’Américain Bennett Miller pour « Foxcatcher »
– Prix du scénario: les Russes Andreï Zviaguintsev et Oleg Negin pour « Leviathan »
– Prix du Jury ex aequo: « Mommy » de Xavier Dolan et « Adieu au langage » de Jean-Luc Godard
Caméra d’or: « Party girl« , des Français Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
– Palme d’or du court métrage: « Leidi« , du Colombien Simon Mesa Soto