Archives mensuelles : février 2014

« Hollande et nous », un documentaire à ne pas manquer… ( Interview du réalisateur Julien Johan)- 1er partie

« Hollande et nous » est le prochain documentaire produit par Alégria, post produit par Highfun. Il est dédié à l’image médiatique de François Hollande. Son réalisateur, Julien Johan, nous a accordé une interview. Gros plan sur ce film à ne pas manquer.

FOULEComment est née l’idée de « Hollande et nous » ?

Le documentaire s’inscrit dans une soirée spéciale Hollande. le premier film en prime time est un portrait psychologique de François Hollande. Il nous est donc apparu logique que le deuxième film soit plus tourné vers l’image que les Français ont de leur président, comme une sorte de contre-champ par rapport au premier documentaire. Ainsi la soirée spéciale sera plus complète.

NAY1Quel constat dresse le documentaire ?

Comme vous pouvez l’imaginer, le documentaire va décortiquer l’impopularité record de ce président. Le constat sera donc cruel, mais en même temps, nous cherchons à dégager des tendances sociétales pour expliquer les impopularités successives de nos présidents car, avant François Hollande, c’était Nicolas ROZESSarkozy qui était très impopulaire, et  même avant lui, c’était Jacques Chirac qui détenait le record précédent. Il existe donc une impopularité structurelle, une insatisfaction permanente des Français à l’égard de leurs présidents, et c’est cela que nous cherchons à comprendre dans ce documentaire.

Quels ont été vos choix de réalisation pour construire ce portrait ?

REYNIELa structure du film est assez classique: les interviewés décortiquent la popularité du Président et les archives viennent corroborer leurs propos.
Mais nous avons décidé, en plus, de « patiner » cette narration par une esthétique originale: des plans de foule anonyme qui sont montés « en boucle », des sondages téléphoniques qui reviennent à chaque début de nouveau chapitre, des rotatives d’imprimerie qui tournent inlassablement pour sortir des unes toujours plus assassines… il s’agissait en fait de montrer le systématisme de la situation: systématisme de la chute dans les sondages, systématisme du Hollande bashing, systématisme du métier de sondeur, systématisme de la défiance des français à l’égard des hommes politiques…

Quelles sont selon vous les attentes des Français pour restaurer son image ?

KIOSQUE 2Si je le savais, je me ferais embaucher tout de suite comme conseiller du Président ! Je crois que François Hollande lui-même ne croit qu’à une chose: l’inversion de la courbe du chômage, qui inversera – c’est son souhait- sa propre courbe de  popularité…